react native expo android ios async storage Cours web Mobile – React Native

Chap 5 : Stockage de données simples (AsyncStorage)

Nous venons de voir au chapitre précédent comment organiser une navigation complexe et imbriquée pour une application avec une architecture grandissante.

Nous allons voir aujourd’hui comment stocker des données plutôt simple, par exemple des paramètres de l’application comme l’activation ou non d’un thème clair ou sombre.

 

On ne peut utiliser n’importe quel outils pour persister des données car nous sommes sur un projet Expo, nous empêchant d’accéder aux modules natifs de iOS et Android. AsyncStorage est un moyen fonctionnant avec des projets Expo.

 

Objectifs

  • Stocker localement des informations via JSON

async storage chap 5

 

Prérequis

Installez le packet requis via une console :

expo install @react-native-async-storage/async-storage

Utilisez l’import qui correspond dans vos fichiers :

import AsyncStorage from '@react-native-async-storage/async-storage';

Que-ce que AsyncStorage

AsyncStorage nous permet de persister des données en local sur le smartphone, de façon asynchrone et non crypté. Les informations sont sauvegardé en clair, donc éviter de stocker des données sensibles tel que des mots de passes.

Le stockage s’effectue sous forme de couple tel quel : <Clé, Valeur>.

On ne peut stocker que des string, donc pour des éléments plus complexe tel que des objets, on devra utiliser JSON.stringify() pour la conversion en JSON lors de la sauvegarde d’une donnée, et utiliser JSON.parse() pour lire un objet.

Sauvegarder des données

Pour un string

Pour un objet

 

Lire des données

Pour un string

Pour un objet

 

En pratique

On va faire un exemple tout bête, à savoir charger le nom d’un utilisateur à l’appui d’un bouton.

 

Méthode d’écriture & lecture de donnée

On commence par définir nos deux méthodes pour charger et sauvegarder une donnée :

On appellera la méthode initProfileName() dans l’entrée de notre l’application (App.tsx) pour initialiser notre donnée.

 

Mise à jour de notre vue

On crée un état initialisé à ‘Invité’. On aura une méthode appelant notre fonction pour lire notre donnée via AsyncStorage, définit précédemment. Et enfin une méthode render() pour afficher un champ de texte, et un bouton bindé avec la fonction de chargement de notre donnée locale :

 

Conclusion

On vient de voir comment stocker des informations simple en local. Nous allons voir au prochain chapitre comment stocker des informations plus complexe et surtout en quantités plus importantes.

Bastien Maurice
Développeur junior, j’ai un profil spécialisé dans le développement logiciel et les systèmes embarqués. Je m’intéresse depuis peu au domaine de la data science.

Laisser un commentaire